Skip links

Rétrospective de la 1ère partie de saison et enjeux à venir – Ligue Conseil-Audit

Share

Les deux plus grandes divisions de la Business League, celles de la ligue Conseil-Audit ont largement animé la première partie de saison.

On a assisté à de grands matchs au sein de la division 2 de cette ligue. C’est le REAL MY DRID , l’équipe de la société My Recrutement, qui a dominé les débats de ce début de saison. Leader avec 26 points, leur rage de vaincre leur a permis de se hisser à la première place. Le dauphin de la division est le FC INICIATIVAS (22 points). Ces derniers possèdent la meilleur attaque de la division avec 96 buts marqués en 11 matchs. Ces deux équipes de tête pourraient se voir rattrapées par leurs adversaires pour la montée. Ils ont en effet joué au moins 2 matchs de plus que les équipes qui occupent actuellement les places de troisième à huitième.

Ils sont accompagnés sur le podium par le Umanis All Star (22 points), qui a son destin en main pour prendre les rennes de la division, avec deux matchs en moins que le Real My Drid et le FC INICIATIVAS.

Les prétendants principaux à la montée en première division sont Ailancy, la Team Capco, A2FC et la BI Consulting Team. Ces équipes comptent respectivement 4, 7 et 9 points de retard sur les équipes de tête mais ont joué moins de matchs en première partie de saison.

 

 

Le bas de tableau est occupé par une dizaine d’équipe. A savoir: le BMARKETS-FC, Meritis, Willis Tower Watson, l’ONG CONSEIL FC, PRIMEXIS, AFIGEC UNITED, Galitt, INEOX, EXAKIS et le FC Inspearit. Une situation de laquelle Meritis est la plus à même de s’extirper, avec cinq matchs joués contre au moins huit pour les autres équipes. Le nombre de matchs joués est d’ailleurs très homogène en bas de classement (8 et 9 matchs disputés pour l’ensemble des équipes). Rien n’est donc figé et la deuxième partie de saison s’annonce plaisante à suivre.

 

 

Enfin, la première division de la ligue Conseil Audit est de loin la division la plus serrée de l’ensemble de la Business League. Que ce soit en terme de scénario des matchs ou en écart de points.

Paris Inn Sport est le leader actuel de cette division avec 16 points mais une meilleure différence de but que Les Shadow Robots, leur dauphin (+28 contre +20).

La troisième place est actuellement occupée par BDO (14 points). Les équipes allant de la 4ème place à la 13ème place ne sont qu’à 9 points de Paris Inn Sport. Adsearch, KPMG, PRIMIS-AODYS, le Awalee FC, Grant Thornton Audit, ACN Five, AliA Consulting, Devoteam Management Consulting, BE CLOUD et Ginini-Antipode; sont les équipes dont les chances de titres restent largement envisageables.

 

 

Les équipes du bas de tableau, Cognizant Business C, Axys Football Club, l’Exton FC, la Carmyn Team et AlixPartners, conservent toute chance de remontée, même si l’écart de points se fait un peu plus important que pour les équipes citées précédemmen t…


 

Le caractère équilibré de cette division prend tout son sens grâce aux chiffres suivants. En effet, sur les 58 matchs joués en première partie de saison, 7 ont terminé sur un score nul. Ce qui représente 12% des matchs disputés. Impressionnant lorsque l’on sait que sur l’ensemble de la Business League, seul 4% des matchs ont terminé en match nuls. Autre donnée intéressante, 17 matchs ont été remporté par un ou deux buts d’écarts, soit quasiment 30% des matchs !